Construction du métro de Riyad

Entrée en lice de la référence: les systèmes de sécurité incendie Woertz

Le métro de Riyad (Riyadh Public Transport Project) est un système de transport urbain souterrain en cours de réalisation dans la capitale de l’Arabie Saoudite. Sa planification avait été adoptée par le conseil des ministres d’Arabie Saoudite en 2013. L’achèvement complet du projet est prévu pour 2021. Il s’agit du plus grand projet spécifique d’infrastructure jamais entrepris dans l’histoire du royaume saoudien.

Le réseau du métro constitue la colonne vertébrale des transports publics de Riyad. Avec ses six lignes, sa longueur totale de 176 km et ses 85 stations de métro, ce réseau va desservir la majeure partie des quartiers densément peuplés, les établissements publics ainsi que des centres de formation, commerciaux et médicaux. Le réseau aussi bien à l’air libre que souterrain du métro est le trait d’union entre l’aéroport international King Khalid, le quartier financier King Abdullah, les principales universités, l’intérieur de la cité, le centre et les moyens de transport publics.

Ce réseau de métro profite aussi des plus récentes technologies. Les rames circulent automatiquement, sans conducteur: la conduite et la surveillance sont assurées depuis des salles de contrôle centralisées. L’éclairage de sécurité est conforme aux normes les plus sévères et le système de sécurité incendie de la société Woertz, connu comme référence en la matière, est mis en œuvre. Le câblage de l’éclairage de sécurité dans toutes les parties souterraines du réseau fait appel au total à 150 km de câbles plats Woertz et à 6 000 connexions Woertz pour câbles plats.

Riyadh Metro Rail System – World Class Design